Afin de permettre, à chaque citoyen qui le souhaite, de s’informer sur la réalité de la remontée en puissance des Armées, le ministère des Armées lance le site internet https://barometre-lpm.defense.gouv.fr/barometre-lpm/.

Organisé selon les quatre grandes priorités de la ministre (l’amélioration des conditions de vie et d’engagement des militaires, le renouvellement des équipements des armées, le renforcement de notre souveraineté, la construction des armées du futur), ce baromètre mesure de façon concrète et imagée la mise en œuvre de la loi de programmation militaire 2019-2025.  

La loi de programmation militaire 2019-2025, voulue par le Président de la République, prévoit un effort financier de 295 milliards d’euros pour réparer et moderniser les armées.

Cet effort inédit et historique se traduit par des effets concrets sur le terrain :

♦ le renouvellement des équipements des trois armées (blindés, hélicoptères, sous-marins, avions de transport et de combat…)

♦ l’acquisition de capacités nouvelles, notamment pour se défendre dans les nouveaux champs de conflictualités (satellites d’observation, de communication, lasers de puissance, capacités de calculs, data centers…)

♦ des livraisons importantes des équipements du quotidien essentiels au soldat (treillis, gilets pare-balles, fusils d’assaut…)

♦ des chantiers de rénovation et de construction majeurs, qu’il s’agissent de logements à destination des personnels du ministère des Armées et de leurs familles, ou d’infrastructures opérationnelles adaptées aux équipements de demain.

Trois chiffres-clés inédits à retrouver sur le site (https://barometre-lpm.defense.gouv.fr/barometre-lpm/)

 
36 320 emplois créés entre 2017 et 2020 dans les entreprises de défense.
846 postes de cybercombattants créés depuis 2017.
avions de transport C130 prévus par la LPM à l’horizon 2025. Avec les avions de transport A400M et MRTT Phénix, il s’agit des avions qui ont participé à l’opération Apagan, permettant d’évacuer près de 3000 personnes de Kaboul en août dernier.